Beau vélo, ou la mode à vélo

Découverte d’ une très jolie et originale marque : « Beau Vélo »

L’histoire d’un passionné de vélo et de mode.

Haute couture pour vélos

En 2012, Adrien Bombal suite à son voyage en Australie se rend compte que les étrangers sont curieux et en demande des traditions et de la culture française. La passion pour les belles mécaniques et son attirance pour la mode l’amène à une idée bien surprenante: habiller les vélos, purement et simplement ! son concept est simple et étonnant . Il lance alors un vériatble laboratoire d’accessoires en cuir pour le deux roues . Le considérant comme une personne, il décline toutes une série d’objets alliant la qualité et le savoir-faire se fournissant dans les meilleures tanneries françaises . Pour lui, le vélo, moyen de locomotion sain, de plus en plus utilisé doit être mis en valeur au même titre qui un homme ou une femme. Petit plus, le cuir est végétal, la qualité est là, c’est indéniable. « Dress your bike in style, Dress your bike with Beau Vélo » devient le credo du créateur . La haute couture du vélo est née. En plus de son amour pour les matières nobles, Adrien est écolo, et confectionne des packagings en toile de jute, aussi solides que pratiques. Pour habiller avec style ce moyen de locomotion, ce passionné de confection et de belles mécaniques, l’amoureux des belles choses customise et réinvente une nouvelles façon de rouler, plus stylée, plus élégante. Bien entendu, le fait-main et le made in France est de rigueur et façonne de façon durable vos bécanes. Sur le très joli, poétique et vintage site de Beau Vélo, de jolies poignées, des sacoches, des portes bouteilles, le fameux serre pantalon très utile… Alors si vous aussi, vous êtes amoureux de votre vélo chéri, n’hésitez pas à le choyer avec ces beaux et délicats produits made in France.

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Tristan

Manside est l'univers d'actualités au masculin .Tristan, passionné, curieux de mode, de voyages, d'univers vous dévoile à travers son site, ses découvertes et son regard sur l'univers masculin.

Laisser un commentaire