Aaron schwartz, génie du net

Aaron Schwartz, le génie du net

Poursuivi par le FBI, Aaron Schwartz mourra beaucoup trop tôt

L’enfant du net comme on aime très souvent l’appeler a marqué indubitablement l’histoire du net.

Qui est Aaron Schwartz ?

Surdoué, à 12 ans, il crée sur un simple ordinateur le « cousin » de Wikipédia. A 14, il fait partie de l’équipe cofondatrice du RSS(système permettant d’être informé en temps réel des mises à jour web) pour ensuite poursuivre ses études dans la très renommée université Américaine Stanford. Il déteste la fac et la quitte pour créer sa propre société qui fusionnera avec Reddit.com, en devenant une belle plateforme de forums ouverte à tous. Rachetée par le grand groupe Conde Nast, Aaron devient millionnaire mais n’aime pas le monde dans lequel il évolue. Il déteste le pouvoir de l’argent et ne trouve définitivement pas sa place dans ce monde de pouvoir. D’après son père, son fils voulait rendre le monde meilleur… Et non pas gagner de l’argent à la différence de Bill Gates qui lui aussi utilisa sans autorisation les ordinateurs de la fac pour lancer Microsoft.

Pourquoi le FBI a harcelé Aaron Schwartz?

C’est à l’âge de 19 ans sur son blog que le jeune homme écrivit ses lignes: « La vraie question n’est pas de savoir quel effet a eu le travail que l’on a accompli, mais à quoi ressemblerait le monde si on ne l’avait jamais accompli« . A présent presque 4 ans après sa mort, nous ne pouvons répondre à cette question mais le combat qu’a mené Aaron Schwarz sur les libertés d’expression via le web l’a conduit jusqu’à sa disparition… Programmeur et passionné, il fut harcelé par le FBI pendant 2 ans avant de mettre fin à ces jours le 11 Janvier 2013. Arrêté en 2011 mais libéré sur caution, il est accusé d’avoir téléchargé en 2010 des articles scientifiques de la plateforme payante JSTORT de façon illégale. Militant et convaincu, il était pour le savoir pour tous. Tout le monde d’après lui doit connaître les informations et les avancées des chercheurs. Le savoir est universel, et les personnes possédant ces informations doivent les divulguer et les partager au monde entier. » Il nous faut nous emparer du savoir, ou qu ‘il soit, effectuer des copies et les partager avec le reste du monde » écrivait t’il.

Un jeune homme bienfaisant et plein d’avenir

Hacker brillant, il s’est pourtant fait avoir par le système: Trop de pression, trop de harcèlement. En effet, la volonté du procureur de s’en servir comme d’un exemple aura eu raison de lui. Car en aucun cas, ces téléchargements n’ont été revendus, divulgués, exposés. L’affaire aurait dû en rester là. A la place, Schwartz est menacé de 35 ans de prison, et d’un million de dollars d’amende, lui et ses proches sont surveillés par le FBI (Federal Bureau Investigation). Sacrifié, le jeune homme sous cette pression stoppe la spirale infernale en se suicidant en 2014. Pour conclure, un film d’1h45 retrace sa vie en lui rendant hommage. Un homme courageux, moderne et résolument humain comme il en existe bien peu…

Rétrolien depuis votre site.

Tristan

Manside est un site d'actualités au masculin .Tristan, passionné, curieux de mode, de voyages, de talents, vous dévoile ses découvertes et ses coups de coeur.

Laisser un commentaire